Meilleure équipe du monde – Comment devenir la meilleure équipe du monde?

Pour devenir la meilleure équipe de développement du monde, il faut que chacun de ses membres soit impliqué. La solution la plus simple, et qui marche, c’est d’incarner le changement que l’on souhaite voir se réaliser. Dans la suite de l’article, nous verrons quelques astuces que nous mettons en oeuvre dans mon équipe.

Tranches horaires réservées pour les développeurs

Le plus possible, il faut éviter de déranger les développeurs. Je ne vais pas chercher à apporter la preuve que c’est vraiment mauvais pour la qualité de ce que le développeur produit, étant donné que les scientifiques ne sont pas encore totalement d’accord. Mais c’est le cas pour moi, et mon binôme. Si cela vous intéresse, cet article en anglais fait une description des impacts des différentes interruptions que peut subir un développeur. Chez nous, des créneaux sont réservés, chaque jour, pendant lesquels, les développeurs ne doivent pas être dérangés. Ces créneaux ont donc été clairement communiqués aux autres membres de l’équipe susceptibles de créer un dérangement (par exemple, le Product Owner) afin qu’ils puissent s’organiser pour contacter les développeurs.

Malgré tout, dans le but de faciliter les besoins de chacun, ou une urgence, un développeur est désigné à chaque sprint pour être le point de contact de l’équipe qu’il ne faut pas déranger. Ainsi, si jamais on a une question urgente à poser, cette personne est disponible et pourra répondre, ou transmettre le message plus tard si besoin.

Do not disturb

Présentations techniques

Nous organisons régulièrement des presentations techniques volontaires. Les développeurs motivés choisissent un sujet et le présentent aux intéressés dans une salle de réunion.
Ces réunions ont lieu le midi donc chacun peut amener son déjeuner et manger en écoutant. C’est plus pratique.
Ces sessions se terminent bien sûr par une séance de questions/réponses.

Bien sûr, ces sujets nécessitent de la part de l’orateur une préparation qui peut être conséquente et rédhibitoire… Dans ce cas, comme nous aimons juste bien nous retrouver pour parler code (oui nous sommes des geeks… 🙂 ), nous organisons aussi des sessions qui consistent à regarder ensemble une vidéo pendant que nous mangeons (on fait même ça le soir). Ensuite, et c’est le plus important: on discute de ce qu’on vient de voir.
A retenir pour ces deux types de session, ce qui est important sont
les discussions qui en ressortent

Savoir féliciter les autres

Oser dire aux autres ce qu’ils font de génial: Nous avons tous pour précepte d’oser dire aux autres, développeurs ou non, que ce qu’ils font est génial. C’est bon pour le moral, pour la motivation de l’équipe, et pour la qualité de nos produits, car quoi de mieux que d’encourager ce qui va dans la bonne direction?

Cool bro

C’est bien c’que t’as fait mon pote

D’autres astuces à venir…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s