Meilleure équipe du monde – Comment devenir la meilleure équipe du monde, la suite

Dans cet article qui traitait du sujet, on avait vu quelques astuces pour motiver son équipe. La motivation étant un levier important dans la capacité à devenir la meilleure équipe du monde, voici comme promis quelques astuces supplémentaires qui améliorent substantiellement le cadre de travail.

suricate

Diffuser l’information

Comme j’en avais déjà parlé dans cet article sur la visibilité des User Stories, il est indispensable de disposer d’un « radiateur d’information », de pouvoir accéder immédiatement aux indicateurs d’équipe, savoir facilement ce qu’il faut savoir

Eat your own dog food

Comme expliqué dans cet article de Wikipediadog-food, il est important, appliqué à l’informatique d’utiliser sa propre production. Bien sûr, cela n’est pas possible chez tous les éditeurs logiciels, mais il est nécessaire de se poser la question.

Cela peut également se décliner avec la maintenance des produits. Je pense, pour un éditeur logiciel, comme je l’avais évoqué dans cet article il y a presque 2 ans, que c’est une erreur de faire effectuer la maintenance de ses produits par une autre équipe que celle qui développe les fonctionnalités. En effectuant soi-même le support des anomalies, on apprend de ses erreurs, on gagne en attention… L’augmentation de qualité est drastique.

 

 

 

 Le jour de la qualité

une fois par trimestre, il est intéressant de stopper le temps pour l’équipe en charge du projet. Les développeurs, les Managers, le Product Owner, la QA, le Run, le Consulting Technique… tout le monde arrête ses tâches habituelles pendant 1 jour et on organise une chasse au bug sur les produits.

Le but est de trouver un maximum de bugs et de nettoyer le code

La semaine du Free Time

Dans un article à venir, je vous parlerai du Free Time tel que je l’ai mis en place à la R&D. Il faut juste savoir que ce Free Time est un temps dont les développeurs disposent quotidiennement. Une idée intéressante allant de pair avec cela est « la semaine du Free Time ». Cela consiste, 1 semaine tous les 6 mois, à donner à l’équipe, les 5  jours pour réaliser les projets de son choix.

En résumé, c’est comme le Free Time quotidien, mais c’est pour 5 jours pleins.

La dernière demi-journée, le vendredi après midi, est consacrée aux démos sur les bonnes idées qui en sont sorties.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s