Anticiper et modifier l’avenir du sprint

Hier, je regardais quelques rapports Jira d’un sprint en cours dans l’une de nos équipes, et cela m’a amené une petite discussion intéressante avec le responsable de l’équipe en question.

A première vue, tout semblait sous contrôle.

Mais à y regarder de plus près, on a vu que les graphes donnés par l’ALM montraient qu’il y avait quelques actions à mener pour terminer le sprint dans les meilleures conditions.

Cet article fait le point sur les informations que l’on peut tirer de deux graphes a priori pas très éloignés, mais qui donnent une vision parfois différente du sprint :

  • le burndown chart sur le temps restant estimé, « Burndown Chart of Remaining Time Estimate » dans JIRA
  • le burndown chart sur les story points, « Burndown Chart of Story Points » dans JIRA

Le burndow chart en heures

A première vue, le premier graphe que j’ai observé semblait rassurant sur le déroulement du sprint :

Burndown_chart

En étant parfaitement rigoureux, on voit que le sprint ne sera pas tout à fait terminé pour le jour J, mais globalement, le rythme de travail est constant. En effet, on voit que la quantité de « Remaining Values » diminue de manière plutôt régulière.

A savoir que les équipes ré-estiment au besoin le « remaining work » au fur et à mesure de leur avancement, au fur et à mesure qu’elles découvrent que le travail est finalement plus ou moins compliqué que prévu initialement.

Le burndown chart en story points

Le second graphe que j’ai observé est le burndown chart en story points :

Burndown_SP

Celui-ci donne une vision tout à fait différente du premier : on y voit que le sprint est clairement à risque pour être terminé en fin d’itération.

Étrange…  qu’est ce qui peut donner ce résultat ? la première idée qui vient en tête, ayant vu juste avant que le Remaining Time Estimate était plutôt correct du point de vue de sa décroissance, c’est qu’on doit accumuler des « issues » en attente de validation, ou en tout cas dans un état avant « done ».

C’est à ce moment que j’ai pris contact avec le responsable de l’équipe en question : il m’a effectivement confirmé qu’il avait pris du retard sur sa validation technique de sprint.

A cela s’est conjugué un autre problème : le travail restant estimé a été revu à la hausse plusieurs fois. Ce n’est pas visible dans le burndown de remaining time estimate car l’équipe abat malgré tout plus de travail qu’elle n’en rajoute en réestimant. Donc la courbe ne remonte pas. Aussi, cela contribue à faire que le burndown en story points ne montre pas de décroissance.

Via cet autre rapport JIRA, on peut en plus du burndown observer l’état des issues du sprint en cours, et voir rapidement l’engorgement de tâches en technical review dans les « issues not completed ».

Sprint_report

Le détail des issues not completed :

tech reviews

En conclusion

Les différents burndown charts qu’il est possible de représenter sur un sprint nous permettent de prévoir l’évolution et la finalité de l’itération en cours. On peut donc se dire qu’il ne faut pas hésiter à analyser ces indicateurs, faciles à prendre en main. Ces graphes sont souvent simples à lire et avec l’habitude, quelques secondes passées à les regarder donnent de précieuses informations sur l’état global de l’équipe et du projet.

On a pu voir que le burndown en heures donne une vision précise du travail fait par l’équipe. Cette vision colle à la réalité en termes de travail réalisé au quotidien. Quant à lui, le burndown en story points pointe une information différente : ce qui a été réellement terminé dans le sprint en cours. Donc l’état réel du livrable de l’iteration.

Les deux montrent une information pertinente qu’il convient d’analyser régulièrement pour prendre des décisions. Il est aussi intéressant de remarquer que le burndown chart en story points joue le meme rôle qu’un kanban, sur l’état done. Effectivement, n’étant mis à jour que lors du passage d’une user story à l’état « done », il pointe l’accumulation de user stories dans un état intermédiaire lorsque sa courbe évolue trop peu au cours du sprint.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s